Les Cartons du Cœur frappés par la pandémie

Les Cartons du Cœur frappés par la pandémie

1 mai 2020 0 Par Admin

L’association vaudoise, soutenue par la Loterie Romande, peine à récolter les denrées nécessaires pour ses bénéficiaires. Elle appelle à l’aide.

Du jamais vu pendant un quart de siècle! Pour la première fois de notre histoire, souligne Fabien Junod, responsable opérationnel de la Fédération vaudoise des Cartons du Cœur, nous avons dû puiser dans nos réserves financières pour acheter du riz et des pâtes. Habituellement, nous recevions ces féculents directement par celles et ceux qui remplissaient nos cartons lors de nos actions dans les grandes surfaces.»

Ce qui a changé, c’est l’arrivée du Covid-19 et les mesures sanitaires qu’il a entraînées depuis le 15 mars. «Notre personnel bénévole est constitué en majeure partie par des retraités et des handicapés appartenant aux catégories à risques. De plus, à cause de possibles contagions, nous ne pouvons plus stationner devant l’entrée des magasins pour récolter l’alimentation et les produits de première nécessité offerts par les clients.»

La conséquence, une funeste réaction en chaîne alors que la demande ne tarit pas avec une nouvelle catégorie de demandeurs. «Nous constatons l’apparition de patrons de PME et de nombreux indépendants qui ont soudainement été privés de revenus alors que traditionnellement nous avions surtout des familles monoparentales.»

L’organisation des distributions, elle aussi, pâtit de la crise. Bon nombre des 719 bénévoles habituels sont obligés de rester confinés. Quant au contenu des cartons destinés aux quelque 18’500 bénéficiaires, il rapetisse. Pis, de nombreuses antennes ont dû fermer. «Nos réserves alimentaires arrivent gentiment au bout, poursuit le responsable opérationnel. Nous en appelons à tous les donateurs qui trouveront sur notre site www.cartonsducoeur.ch une vidéo et la liste des aliments et des produits dont nous avons urgemment besoins et comment nous les faire parvenir. Les dons de toute taille, même les plus petits, peuvent faire la différence. Les versements sont aussi les bienvenus, ils nous permettent de compléter par des achats, notamment de produits frais, le contenu des cartons. J’aimerais rappeler que nous ne recevons aucune aide de l’État et que notre existence dépend de nos donateurs et de nos partenaires.»

La LoRo améliore la logistique

Justement, parmi les partenaires, la Loterie Romande joue un rôle essentiel. «Nous avons pu acheter grâce à son aide des élévateurs et des transpalettes, indispensables pour nos bénévoles souvent handicapés et âgés qui ne peuvent pas soulever les caisses. Nous avons aussi acquis quatre camionnettes et une remorque. De fait, la LoRo a amélioré toute notre logistique.»

Victor Fingal – Source : https://www.lematin.ch/suisse/Les-Cartons-du-Cur-frappes-par-la-pandemie/story/18696341?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1588309975